Share |

Feuille, de Niggle

                              Feuille, de Niggle

Feuille, De Niggle (première publication en janvier 1945), c'est un peu l'Absurde, le Nouveau Roman avant l'heure.

L'histoire est simple, mais que de leçons et que de singularités concentrées dans ce deuxième opus de Tree and Leaf (1964, avec Du conte de fées) !

Il s'agit d'un peintre nommé Niggle, peu connu, habitant dans un lieu peu connu, avec pour unique voisin Parish (ce qui signifie "Paroisse"). Niggle a "un bon coeur" et rêve de faire un voyage, même s'il ne sait ni où ni pourquoi. Cependant, il a pour projet de finir son chef-d'oeuvre, un Arbre aux Feuilles magnifiques, qu'il arrive à imaginer, mais qu'il ne parvient pas à peindre.

Son voyage vient trop rapidement : le tableau n'est pas fini. Dans la précipitation, des personnages définis mais non nommés se culbutent et petit à petit s'enchevêtrent : nous voyons apparaître l'Inspecteur des Maisons, le Conducteur, le Porteur, qui l'entraînent dans son voyage vers nulle part. Puis, une fois arrivé à l'Infirmerie de l'Asile, il rencontre d'autres personnages de plus en plus mystérieux : La Première voix et la Seconde Voix. Que représentent-elles, ces allégories que Niggle ne peut qu'entendre ? Les Parques ? Non, elles auraient du être trois. Son destin ? Tolkien le savait-il lui-même ?

Tout ceci pour dire qu'en fin d'ouvragre, l'Arbre est achevé, conçu par l'imagination de Niggle ou la bienveillance des voix, oeuvre qui reste condamnée par le temps, et les feuilles de Niggle, apparaissant devant les Montagnes, qui semblaient presque vivre et s'animer, ne restent plus qu'un souvenir pour ceux qui connaissaient Niggle. Tolkien termine ce récit par une note d'humour ou de désespoir (Qui sait ?), si bien qu'on ne sait s'il faut rire ou pleurer :

"- Oui, c'est vrai, dit la Première Voix. Je pense qu'il faudra donner un nom à la région. Que proposez-vous ?

- Le Porteur a réglé la question il y a quelque temps déjà, dit la Seconde Voix. "Le train pour la Paroisse de Niggle est à quai !" Il y a un bon moment qu'il crie cela. La Paroisse de Niggle. J'ai envoyé un message à chacun d'eux pour le leur dire.

- Qu'ont-ils dit ?

- Ils ont tous les deux ri. Ri- à faire résonner les Montagnes !"

                                                           

                      Ancienne édition de Tree and Lealf représentant l'Arbre de Niggle

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Commentaires (1)

1. Anonyme 02/05/2010

Quelle écriture ! Tu résumes si bien l'ouvrage de Tolkien ! Super !

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

www.lordoftheringsjf.e-monsite.com est un site à but non lucratif et ne dispose d'aucun droit sur les images exploitées, sauf bannière, logos et tout contenu écrit

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site